La rhinoplastie, également connue sous le nom d’opération du nez, est l’une des opérations de chirurgie plastique les plus courantes. Aujourd’hui, avec les nombreuses avancées dans le monde de la beauté, il existe des procédures moins invasives. Quelles sont les principales différences entre les rhinoplasties chirurgicales et les rhinoplasties liquides.

Rhinoplastie chirurgicale

Dans la plupart des cas, une rhinoplastie chirurgicale est indiquée pour fournir la meilleure solution à long terme.

La partie la plus importante d’une rhinoplastie a lieu lors de la consultation initiale, au cours de laquelle le patient et le chirurgien s’assoient et examinent chaque problème spécifique.

Les caractéristiques faciales varient énormément d’une personne à l’autre et doivent être prises en compte lors de l’élaboration d’un plan chirurgical.

La rhinoplastie a longtemps été considérée comme l’intervention la plus difficile en chirurgie esthétique, car il s’agit d’une chirurgie millimétrique qui peut avoir un impact profond sur la vie d’une personne.

Réparer une rhinoplastie bâclée est un processus beaucoup plus difficile que de la réussir du premier coup. La meilleure rhinoplastie est celle qui n’aura pas à être refaite !

Dans la plupart des cas, cette procédure dure entre 1,5 et 3 heures, mais cela varie en fonction du type de nez et s’il s’agit d’une première rhinoplastie ou d’une révision.

Temps de récupération : Toutes les attelles et tous les points de suture sont retirés sept jours après l’intervention. Même si les patients sont encore gonflés, la plupart des gens ne sauront pas que le patient a subi une opération après la première semaine. Le gonflement continue à s’améliorer de manière significative au cours des premiers mois.

Les patients peuvent se voir refuser l’opération pour plusieurs raisons, parfois pour des raisons de santé et d’autres fois en raison d’attentes irréalistes. Selon le Dr Durand, il ne pratiquerait jamais une opération sur quelqu’un s’il ne pense pas pouvoir l’aider.

Parfois, les patients viennent pour des produits de comblement, qui offrent une solution temporaire à un problème spécifique, et ils reviennent plus tard pour une rhinoplastie chirurgicale.

Pendant la première semaine suivant l’opération, les patients doivent garder leur attelle sèche et en place. Ceci est important pour assurer une bonne cicatrisation. Il est également recommandé aux patients d’éviter de se moucher pendant les deux premières semaines suivant l’opération.

Lorsqu’elle est pratiquée par un chirurgien et un anesthésiste qualifiés, la rhinoplastie est une procédure très sûre.

La rhinoplastie chirurgicale offre la possibilité de répondre à des préoccupations non seulement esthétiques mais aussi fonctionnelles. De nombreux patients se présentent avec des préoccupations purement esthétiques et ce n’est qu’après l’opération qu’ils réalisent qu’ils peuvent respirer correctement pour la première fois de leur vie !

Rhinoplastie liquide

Ces derniers temps, tout le monde s’est intéressé à la rhinoplastie non chirurgicale, également connue sous le nom de rhinoplastie médicale ou liquide.

Cette procédure consiste à injecter un filtre d’acide hyaluronique (AH) dans le nez pour en corriger temporairement la forme. Le candidat idéal sera une personne souhaitant rendre le nez plus droit ou modifier la pointe.

Dans cette procédure, les produits de remplissage à base d’acide hyaluronique sont utilisés pour camoufler les asymétries et les imperfections mineures. Cette solution temporaire repose sur l’augmentation des tissus mous et ne doit donc être utilisée que chez les patients ayant un petit nez – une règle souvent ignorée par les praticiens trop zélés !

La rhinoplastie non chirurgicale ne rend pas le nez plus petit. En fait, en utilisant des produits de comblement, on ajoute du volume, ce qui permet de rendre une bosse moins visible ou d’affiner la forme du nez.

Cette procédure n’entraîne pas de temps d’arrêt.

Le patient peut ressentir une légère gêne, des ecchymoses minimes ou nulles et un léger gonflement.

Contrairement à une rhinoplastie chirurgicale, les résultats sont temporaires et durent entre 10 et 12 mois.

La rhinoplastie non chirurgicale (rhinoplastie ultrasonique ou liquide) doit être considérée comme une solution à court terme pour des corrections mineures. Elle n’est pas utilisée et ne traite aucun problème fonctionnel.

Share This

Partager ceci

Partagez cet article avec vos amis !